BLOG | Hublot utilise Tell Watch


blog-hublot
28 Oct

Hublot utilise Tell Watch

 

Tell Watch, le couteau suisse de la CAO horlogère

 

AiM est éditeur de Tell Watch, une solution de CAO offrant des fonctionnalités avancées d'aide à la conception horlogère. Parmi nos clients, nous pouvons compter la célèbre maison Hublot, manufacture horlogère dont le siège social est basé à Nyon en Suisse et faisant partie du Groupe LVMH, leader mondial du luxe. Fondée dans les années 1980, Hublot excelle dans l’Art de la Fusion des matériaux de ses garde-temps. Rencontre avec Christophe Lyner, Constructeur Mouvement chez Hublot.

 

La manufacture Hublot conçoit ses propres mouvements de montres en CAO, dont le célèbre Unico. Il y a quelques années, la manufacture a pris la décision « d’imposer » l’utilisation d’un logiciel de CAO générique unique (SolidWorks) afin de rationaliser son flux de production, et surtout pour faciliter les échanges d’informations entre les différents intervenants impliqués dans le processus de création d’une montre.

Bien qu’ayant des avantages (passerelle avec la machine d’usinage, fonctions de mise en plan etc.), la solution choisie ne regroupe pas l’intégralité des fonctionnalités nécessaires à la conception d’une montre.

 

Les concepteurs de Hublot ont donc choisi Tell Watch comme solution complémentaire et l’utilisent entre autres pour démarrer leur conception en 2D, réaliser les calculs, les analyses cinématiques et les analyses de ressorts. Qui plus est, Tell Watch dispose de passerelles avec la plupart des logiciels de CAO génériques du marché (dont SolidWorks), permettant ainsi aux concepteurs de transférer une conception CAO complète, dans les deux sens, tout en conservant l’arbre de construction propre à chaque logiciel (sans avoir besoin d’utiliser le .dxf).

« Il n’existe aujourd’hui aucun outil de conception grand public adapté à l’horlogerie. Tell Watch est un véritable couteau suisse ; il permet une conception rapide et les fonctions sont bien pensées. Le pont entre Tell Watch et SolidWorks me fait gagner beaucoup de temps ; lorsque je fais la mise en plan dans SolidWorks, je peux très rapidement et facilement repasser la conception dans Tell Watch pour refaire une vérification cinématique et valider la conformité du mécanisme. Si j’ai une correction à faire, il me suffit de modifier une esquisse dans Tell Watch, de la réimporter dans SolidWorks et les corrections se font automatiquement », précise Christophe Lyner. « D’autre part, j’apprécie beaucoup la proximité, la flexibilité et la réactivité de l’équipe vers qui l’on peut se tourner facilement si on a besoin de support sur la solution. Tell Watch est irremplaçable », rajoute-t-il.  

L’équipe R&D de Tell Watch offre également la possibilité de pouvoir créer des fonctionnalités dédiées à des besoins spécifiques, offrant ainsi aux constructeurs horlogers un logiciel métier sur mesure. C’est ainsi que l’équipe de développement de Tell Watch a créé une macro pour M. Lyner, permettant de calculer un cœur de chrono avec un angle de tirage constant, lui faisant gagner un temps précieux.

 

En savoir plus sur Tell Watch