Depuis quelques temps, nous mettons en place chez nos clients la couche Windows Azure Pack qui, en s’appuyant sur Windows Server et System Center, permet de répliquer les fonctions que l’on trouve dans le cloud Public Azure.

L’architecture est la suivante :

Windows Azure Pack architecture

Nous pouvons constater que la couche WAP (Tenant Admin et Tenant Portail) s’ajoute sur le stack System Center. Toutes les actions, telles que la création de VM (machine virtuelle), sont initialisée sur SCVMM (System Center Virtual Machine Manager).

Azure Pack apporte beaucoup de souplesse, notamment dans les environnements où les équipes doivent être en mesure de déployer rapidement des environnements virtuels.

Dans le cadre d’un important projet de développement, un de nos clients avait besoin de fournir plusieurs environnements de développement, et cela de manière totalement automatisée. Le challenge était le suivant :

  • Permettre aux développeurs via une interface « Azure » de déployer des machines virtuelles (VM),
  • Réaliser le paramétrage complet des serveurs de façon automatisée,
  • Permettre l’installation automatique des instances SQL, sans intervention des développeurs,
  • Permettre la gestion du Cycle de vie des VM avec suppression automatique.

AiM a répondu au cahier des charges de ce client grâce à l’implémentation de la solution Windows Azure Pack.

Un petit avant-goût du futur

La solution va être amené à évoluer vers Windows Azure Stack, ceci afin d’être davantage intégrée avec le Cloud et avec tout l’écosystème Windows Server 2016. A noter par exemple le support natif de l’Azure AD, Windows AD et ADFS (ce qui n’était pas le cas avec Windows Azure Pack).

Azure Stack

La solution développée sur la technologie Datacenter Azure mise beaucoup sur l’automatisation et sur le « Software Defined Datacenter ». En effet, Azure Stack intégrera en standard la possibilité de faire du SDN (Software Defined Network) ainsi que Storage Space Direct, une technologie de Software Defined Storage (SDS) avec gestion de la synchronisation et failover.

Nous ne manquerons pas de vous parler de cette solution lors de sa sortie d’ici quelques mois.

 

Les équipes Infrastructure d’AiM se tiennent à votre disposition pour vous accompagner en réalisant par exemple une étude d’architecture et un POC : contact@aim-services.ch