L’importance de cadrer un projet informatique

Soleiman FARHANG, PMP / Lean 6 Sigma Black Belt / FCBA

Quelle entreprise n’a jamais eu à faire face aux challenges technologiques liés à son infrastructure informatique ? Installation, migration, déploiement, mise à niveau… Des mots qui font peur ! Mais pourquoi ?

Même s’il est vrai que le vaste monde des nouvelles technologies évolue de plus en plus rapidement et offre des fonctionnalités qui permettent aujourd’hui à l’utilisateur final de maintenir son infrastructure informatique avec plus d’autonomie qu’il y a 10 ans, il n’en reste pas moins que les tâches dites « plus compliquées » deviennent souvent un casse-tête.

Lorsque l’on parle d’évolution constante et rapide, on parle également de mise à niveau systématique, d’adaptation, de rigueur, et, par la force des choses, de projets pour les entreprises qui souhaitent maintenir une architecture pérenne. Or ces projets peuvent très rapidement devenir des gouffres financiers s’ils ne sont pas parfaitement cadrés.

Il suffit de se pencher brièvement sur les statistiques relatés dans les Chaos Reports du Standish Group, qui, chaque année depuis 1994, classifie un nombre considérable de projets IT (50’000 en 2015) selon leur résultat respectif, pour constater que moins de 30% des projets aboutissent au résultat escompté sans dépasser leur limite de temps et/ou leur budget.

gestion de projet informatique 1

Selon ces mêmes statistiques, il est primordial de soulever le fait que le résultat des projets est directement lié à leur taille et leur complexité. En effet, le taux d’échec augmente de manière exponentielle relativement à ces deux facteurs. Une étude menée par le même groupe montre qu’entre 2011 et 2015, seulement 2% des projets informatiques réussis étaient de taille conséquente alors que 24 % de cette même catégorie de projets n’a pas obtenu de résultat satisfaisant ; cela étant, 62% des projets réussis étaient considérés comme des « petits projets ». Pour des raisons évidentes, un projet de quelques jours, voire quelques semaines, demandera moins de planification et comportera moins de risques de dépassement en termes de budget et de temps qu’un projet de plusieurs années. Relativement à cela, il est donc compréhensible que le taux de réussite soit plus important sur les projets de faible taille.

gestion de projet informatique

Vu ce qui précède, nous comprenons alors maintenant l’importance du cadrage dans un projet IT.

Depuis une dizaine d’année, la gestion de projet informatique est devenue un métier à part entière. Lorsque l’on construit ou que l’on rénove une maison, il est préalablement nécessaire de :

  • Mener une étude de faisabilité
  • Etablir un plan en fonction des besoins du client
  • Définir les matériaux
  • Engager du personnel pour la main d’œuvre
  • Planifier tant les jalons que le planning respectif de toutes les ressources qui travailleront sur le projet
  • Définir un budget.

Et bien… En informatique, c’est pareil !

Coûteuse et souvent considérée comme un mal nécessaire, l’informatique peine à se voir attribuer des budgets conséquents dans les entreprises, ces dernières préférant investir dans leur propre corps business. Néanmoins, des projets complexes, tels que la mise en place, la refonte ou la migration d’une infrastructure informatique découlent systématiquement d’un besoin stratégique de la compagnie et nécessitent impérativement une étude approfondie et un cadre de contrôle adéquat. Le travail du chef de projet IT, tout en n’excluant pas que ce dernier intervienne également au niveau exécutif, sera donc principalement de s’efforcer à ce que l’avancement des tâches soit cadré et que le projet ne s’écarte pas de ses objectifs initiaux.

AiM et la gestion de projet informatique

Bénéficiant de plus de 12 années d’expertise dans les nouvelles technologies, AiM offre à ses clients la possibilité de prendre le lead sur leurs projets stratégiques en leur apportant à la fois une expertise technique de haute qualité et un cadre de projet efficace.

Pour garantir au mieux la réussite de vos projets, AiM dispose de collaborateurs certifiés sur différentes méthodologies de projets, en business analyse et en gestion de processus (PMI, Prince 2, Lean 6 Sigma, ITIL) et bénéficiant d’une large expérience dans la gestion de projets complexes et transversaux.

Puisque la communication est un outil essentiel à la réussite d’un projet, AiM dispose également d’une plateforme de communications pour ses clients qui, en cas de besoin, peuvent déposer des questions et/ou ouvrir des incidents, puis suivre en temps réel leur résolution, ceci tout au long du projet.

Conscient qu’un projet réussi, c’est un projet qui verra ses délais et son budget respectés, mais aussi son produit final conforme aux attentes initiales de son client, AiM met un point d’honneur à travailler de la façon la plus structurée et la plus efficace possible, tout en s’adaptant au type de projet. Pour ce faire, nous travaillons en nous efforçant de faire en sorte que :

  1. Les besoins du client soient parfaitement compris
  2. Qu’une définition de projet claire et concise soit faite
  3. Qu’un cahier des charges soit défini
  4. Que le planning établi soit respecté
  5. Que les budgets ne soient pas dépassés
  6. Que les risques inhérents au projet soient maîtrisés
  7. Que la qualité du produit soit conforme aux attentes
  8. Que la communication soit garantie de la façon la plus efficace possible
  9. Que les intervenants techniques bénéficient d’un planning détaillés et efficient vis-à-vis du projet dans son intégralité, mais aussi de ses jalons.

AiM – Let’s make IT

Vous avez un projet informatique ?

Contactez-nous !