Microsoft Exchange Online

Microsoft Exchange Online, un service de messagerie d’entreprise sécurisé, flexible et accessible !

 

Pour ce début d’année 2018, je voulais vous parler d’un sujet tendance lorsque nous parlons de la « transformation digitale ». Il s’agit tout simplement du passage de la messagerie e-mail présente dans votre infrastructure locale vers une infrastructure Cloud hébergée et maintenue par Microsoft : Le service EXCHANGE ONLINE.

Microsoft Exchange Online logo

A noter que cette infrastructure de messagerie peut tout à fait déjà être externalisée que ce soit sur un serveur Exchange maintenu par une partie tierce ou alors un service de messagerie « autre que Exchange » maintenu également par un prestataire tiers.

Beaucoup de nos clients ont déjà vu la valeur-ajoutée d’un tel changement dans la mise à disposition du service de messagerie à ses utilisateurs.

En effet, à ce jour, gérer un système de messagerie pouvait s’avérer complexe et délicat, surtout lorsqu’il fallait jongler entre une dizaine de serveurs juste dédiés à la messagerie ainsi que les configurations réseaux associées!

Il faut prendre en compte la haute-disponibilité, les DAS, les CAS, la base de données, la gestion des logs et la gestion des mises à jours et patch de sécurité…Bref, je suis certain que tout le monde s’accordera à dire que c’est une gestion très consommatrice de temps et surtout critique pour l’entreprise !

Et si toute cette complexité disparaissait au profit d’une solution simple, sécurisée et « user friendly » ?

C’est tout le principe de l’offre Exchange Online proposé par Microsoft, à savoir réduction de la complexité dans la gestion d’exchange, augmentation de la sécurité et assurance de fournir aux utilisateurs une expérience de connexion unique à leur système de messagerie.

Le modèle de prix est également intéressant puisqu’il s’agit d’une souscription par utilisateurs démarrant à 3,80.-chf !! (source Microsoft)

Toujours sur la partie « licence », l’approche Microsoft est intéressante car pour les sociétés ayant déjà souscrit à un abonnement de type Office 365, généralement le service « Exchange Online » est déjà compris (source PME – Source entreprise)

Une fois les questions autour des licences résolues, le transfert du service de messagerie vers la solution cloud « Exchange Online » peut démarrer.

exchange2

Finalement, quelles sont les étapes de migration ?

Le processus de migration est maintenant éprouvé et très mature. AiM vous propose une méthode de migration clairement documentée et éprouvée au travers de projets complexes, en voici quelques bribes :

Il se compose généralement d’une phase préliminaire qui consiste à analyser la taille des boites de messagerie, des règles spécifiques configurées ainsi qu’une partie d’analyse de l’environnement PC du client (afin de s’assurer que les postes et les installations d’office sont bien compatible avec O365).

Cette phase d’analyse terminée, le service « Exchange Online » est configuré en créant un « tenant » Office365 au nom du client (pour autant que celui-ci n’existe pas déjà).

Une fois la création de tenant effectué, nous synchroniserons les comptes « Active Directory » au sein de celui-ci. A noter qu’uniquement l’identité est synchronisée, le hash du mot de passe pouvant, au choix, rester en local ou alors également synchronisé sur le cloud. Pour certain use case particulier, les comptes n’ont même pas besoin d’être synchronisé puisqu’ils peuvent également être créé directement dans le tenant fraichement créé.
Dès que les comptes auront soit été synchronisés soit créés, nous leur assignerons les licences qui donneront accès au service « Exchange Online ».

A partir de ce moment-là, la migration en tant que telle peut commencer et ce, sans aucun impact pour les utilisateurs finaux. En effet, nous effectuerons une « migration initiale » qui consistera à transférer les informations de plus de 30 jours. Ainsi même si l’historique est important, celui-ci n’aura aucune conséquence sur la production.

Une fois cette migration initiale terminée, la dernière phase pourra être lancée. Celle-ci consiste à synchroniser le delta entre les mails de plus de 30 jours et ceux plus récent. Généralement c’est à ce moment-là que le Cutover est réalisé.

Suite à cela, vos utilisateurs se retrouvent sur un serveur Exchange maintenu et sécurisé par Microsoft avec la possibilité d’accéder à leur email de façon « naturelle » via le client Outlook ou via le portail multiplateforme https://outlook.office.com

Votre service informatique peut dès lors supprimer l’infrastructure email existante et ainsi se concentrer sur des projets informatiques plus important pour la société.

Egalement à noter qu’à côté de cette migration, le service Exchange online vous permets de protéger vos informations d’entreprise grâce à des fonctionnalités avancées :

  • Filtrage contre les programme malveillant (malware)
  • Filtrage contre les courriers non-désirés (anti-spam)
  • DLP – Data Loss Prevention : Empêcher les utilisateurs d’envoyer par erreur des informations critiques à des personnes non autorisées en dehors de l’organisation
  • Antispam
  • Archivage des emails

exchange3

Et également d’accéder à une console très intuitive et simple d’utilisation qui vous permettra de piloter l’entier de ce nouveau service de messagerie.

exchange4

Avec bons nombres de réalisation déjà effectuée, AiM peut vous accompagner à opérer ce changement de manière sécurisée et contrôlée et ainsi simplifier votre système d’information en déportant ce service.

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations !

Contactez AiM